Camarade papa

Portada_def.jpg

1880. Un jeune homme, Dabilly, quitte la France et un travail d'usine, tenté par l'aventure coloniale en Afrique. Dans une Côte d'Ivoire désertée par l'armée française, quelques chefs de maisons de commerce négocient avec la population indigène pour faire fructifier les échanges et implanter de nouvelles usines. Sur les pas de Dabilly, on découvre une terre presque inexplorée, ses légendes, ses pactes et ses rituels...

Un siècle plus tard, à Amsterdam, un garçon d'origine africaine raconte le monde postcolonial dans le vocabulaire de ses parents communistes. Lorsqu'ils l'envoient retrouver ses racines en Afrique, il retrouve les traces et les archives de son ancêtre. 

Ces deux visions offrent une histoire de la colonisation telle qu'on ne l'a pas lue jusqu'à présent.

Écrit par Gauz (Armand Patrick Gbaka-Bredé)

Traduction de Pedro Suárez  et les anges du jury

Photo de couverture par Robert Harding

Collection : Livres Baobab

Taille : 14,50 x 21,50 cm 

Pages : 261

Reliure : rustique à rabats

ISBN : 978.84.123027.7.6

 

PVC 19,95 €  (prix sans TVA 19,19 €)

Conversa-com-Lilia-Momple.jpg

Gaze

Il est né en 1971 à Abidjan en Côte d'Ivoire. Diplômé en biochimie, il a réalisé des documentaires, des émissions culturelles, des photographies et des articles pour un journal économique satirique en Côte d'Ivoire. Depuis que le succès de son premier roman Se faire payer pour se lever (Danse du soleil, 2021), grand phénomène littéraire en France, l'a amené sur le devant de la scène littéraire, il voyage plus souvent à Grand-Bassam, la première capitale coloniale de la Côte d'Ivoire, où commence ce roman, le deuxième de l'auteur traduit en espagnol.

La qualité de son travail lui a valu de nombreuses récompenses et reconnaissances de la part des lecteurs et des critiques. Son œuvre se caractérise par une grande maîtrise de l'écriture, ses satires sociales et l'humour qui imprègne ses récits.

Grâce à ses travaux, Gauz a remporté plusieurs prix :

  • Prix de libraires Gibert Joseph 2014 pour Debout-Payé.

  • Meilleur premier roman français de l'année 2014 dans le classement annuel des Meilleurs livres de l'année du magazine Lire par Debout-Payé.

  • Prix Ivoire de littérature africaine francophone 2018 de l'Association culturelle d'Akwaba pour Camarade Papa.

  • Grand Prix National Bernard Dadié de Littérature 2019, dans le cadre du Salon du Livre Africain d'Abidjan par Camarade Papa.

  • Grand Prix Littéraire Afrique Noire 2018 décerné par l'Association des écrivains de langue française pour Camarade Papa.