Si je devais t'écrire

cubierta de "Si tuviera que escribrte"

De quelles manières peut-on dire amour ?  La lettre a été à travers le temps un moyen de laisser un témoignage sur l'émerveillement, le doute, le désir et la douleur que l'amour a donné au monde. Dans cette série de cartes postales, la poétesse et artiste visuelle Alejandra Correa et Libros de las Malas Compañías proposent un dispositif amoureux pour terminer les journées.

"Si je devais t'écrire" a reçu le premier prix national de littérature pour enfants et adolescents en Uruguay, 2014.

Écrit et illustré (collages) par Alejandra  sangle

Collection : Caprices

Taille : 12  x16  cm

des cartes postales

(28 cartes postales avec collage et poèmes)

ISBN : 978.84.942648.8.7

  (Prix HT 11,52 €)

Prix de vente conseillé 12 € 

PRESSE

Revue dans le RADAR Digital Journal

Lorsque la remise du Prix national de littérature jeunesse et

Jeunesse de l'Uruguay en 2014. 

RADAR.png
Alejandra Correa

Alexandra Corréa

Née en Uruguay en 1965, bien qu'elle vive à Buenos Aires depuis l'âge de 3 ans, elle est poète et artiste plasticienne. Auparavant, elle a travaillé comme journaliste et éditrice graphique, puis dans le domaine de l'art et de la communication de la Commission provinciale de la mémoire, puis s'est consacrée à la gestion culturelle. En 2004, elle a été l'une des créatrices et directrices de l'Audiovideoteca de Escritores, un programme sur la mémoire audiovisuelle de la littérature et du théâtre argentins. Depuis 2010, avec Marisa Negri, elle coordonne le Festival Poésie à l'école et, depuis 2012, dirige l'ONG Asociación Proyectos Culturales para el Desarrollo. 

Il a publié les recueils de poèmes : Rivière brisée, Où j'oublie mon nom, Les enfants du Japon  et cahiers de calligraphie . Elle a reçu le Silver Butterfly Award au Concours international de poésie Marosa Di Giorgio (Uruguay, 2013),  le deuxième prix national de poésie en Uruguay (2014) et le premier prix national de littérature pour enfants en Uruguay (2014) pour le livre Si je devais t'écrire .